Gaël Le Meur est intervenue sur le développement du secteur des pêches maritimes et de l’aquaculture, ainsi que sur la contribution au développement maritime et littoral.