Rentrée 2018 : conforter l’excellence des lycées bretons
Tribune parue dans le numéro du mois de septembre 2018

La réussite scolaire des lycéens bretons doit beaucoup aux conditions dans lesquelles ils sont accueillis dans les établissements publics et privés de la région. Pour nous, il s’agit là d’une priorité absolue. Sur un budget régional de 1 538 M€ en 2018, 41,8 % sont ainsi consacrés à l’éducation et à la formation, ce qui fait de ces missions, de très loin, le premier champ d’intervention de notre collectivité.

Les lycées, c’est d’abord un bâti à entretenir et à développer. Dans le cadre de son Schéma directeur immobilier, la Région affecte chaque année aux établissements publics une enveloppe de plus de 80 M€, dédiée à des opérations de construction, de restructuration ou de rénovation. L’exercice réclame un réel sens de l’anticipation, impliquant de s’adapter aux phénomènes démographiques susceptibles d’impacter à terme tel ou tel territoire. C’est la prise en compte de cette dimension qui a conduit la Région à s’engager en faveur de la construction dans les années à venir de trois nouveaux lycées publics à Liffré et à Châteaugiron en Ille-et-Vilaine ainsi qu’à Ploërmel dans le Morbihan.

Les établissements privés, de même, peuvent compter sur notre appui. Nous les accompagnons dans leurs projets de construction, de modernisation et de mises aux normes avec les mêmes objectifs d’amélioration des locaux que pour les lycées publics. Quelque 250 chantiers portés par ces établissements sont soutenus par la Région chaque année, à hauteur de 20 M€.

Pour autant, un lycée, ce ne sont pas que des murs, mais aussi un lieu où l’on doit pouvoir s’épanouir. Les conditions d’hébergement dans les établissements bretons font de notre part l’objet d’une attention soutenue. La Région vient ainsi de lancer un ambitieux plan de construction et de rénovation d’internats. La prise en compte du bien-être des lycéens passe aussi par notre aptitude à leur offrir une alimentation de qualité dans les cantines scolaires. Breizh’Alim est une démarche concertée qui vise à développer un approvisionnement de la restauration collective dans un esprit économiquement responsable. Transversale, elle profite entre autres aux internes et demi-pensionnaires scolarisés dans les établissements publics bretons.

Le lycée, surtout, est un lieu où toutes les conditions doivent être réunies afin que les jeunes y réussissent leurs études. La Région y contribue notamment par le Pass Ressources Pédagogiques qui permet l’achat groupé des manuels scolaires directement par les lycées ou les associations de parents d’élèves pour, ensuite, organiser le prêt aux familles. Un mécanisme qui devrait évoluer à partir de 2019, avec le passage prévu au numérique. Et il y a aussi l’emblématique dispositif Karta, institué voici 13 ans afin d’accompagner les projets éducatifs proposés par les établissements. Dans leur totalité, ceux-ci ont depuis lors adhéré à la démarche, ce qui démontre volontiers sa pertinence.

Les conditions sont donc réunies pour que cette année scolaire 2018-2019 se déroule au mieux. Excellente rentrée à toutes et tous !