Le Télégramme – 3 juillet 2017

Mardi 27 juin, la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) a renouvelé, par une signature officielle, la convention de partenariat qui la lie à la Mission locale et la Sauvegarde 56 pour la mise en œuvre du dispositif 3D.
Depuis 2011, le 3D (Dispositif dynamique d’insertion) organise l’accompagnement d’une trentaine de jeunes, de 16 à 19 ans, pris en charge par la PJJ, vers l’insertion sociale et professionnelle. « C’est un dispositif qui vise à éviter la dispersion et la multiplication des interlocuteurs pour des jeunes gens qui justement ont besoin de se rassembler eux-mêmes pour entrer dans un parcours qui leur permettra de trouver leur voie personnelle et professionnelle », ont insisté tour à tour les représentants des trois structures. « Et c’est la Région Bretagne qui finance ce dispositif dans le cadre de sa politique régionale d’insertion », a rappelé Maxime Picard, conseiller régional en charge des questions d’emploi sur le Morbihan.
Pour marquer ce moment solennel, une œuvre mosaïque murale réalisée par plusieurs jeunes stagiaires 3D de cette année a été apposée à l’entrée de l’un des locaux de la PJJ.