La Bretagne en haut et à gauche !

Les français ont voté. Ils ont choisi. En cohérence.

Et ont ainsi donné une véritable force à la majorité du Changement souhaitée par le Président de la République.

Si l’on peut regretter la bien trop faible participation à ces élections, être amer de l’entrée au Parlement de députés frontistes, nous pouvons aussi nous réjouir de la confiance qui nous est faîte et de la défaite de cette droite du « ni-ni », au bilan désastreux, sans projet ni valeurs.

Cette confiance nous oblige.

Ce contrat passé avec les Français nous l’honorerons en mettant en oeuvre une à une les 60 propositions du candidat Français Hollande.

Certaines et pas des moindres le sont déjà : charte déontologique pour les ministres, départ en retraite à 60 ans pour ceux qui ont commencé très tôt à travailler, revalorisation de l’allocation de rentrés scolaire…

Les députés bretons apporteront leur pierre à l’édifice. Les 22 nouveaux parlementaires de la majorité présidentielle ! (27 députés bretons).

Une victoire historique pour nos valeurs. Le fruit d’une quarantaine d’années de travail engagé en 1973 par l’élection des premiers parlementaires socialistes bretons : Louis Le Pensec, Charles Josselin, Yves Allainmat.

Une victoire qui vient après celle au Sénat de 2011, aux régionales de 2010, et cantonales et municipales très favorables de 2011 et 2008.

Autant de succès électoraux qui doivent nous permettre de réformer en profondeur notre Pays en redonnant notamment aux collectivités territoriales et locales les moyens d’agir au quotidien à l’amélioration des conditions de vie de chacun d’entre-nous.

Les élus socialistes et apparentés du Conseil régional de Bretagne entendent bien prendre toute leur part à cette entreprise collective.

Merci à nouveau de votre confiance. Et plus que jamais au travail.

Richard Ferrand