Ouest-France – 12 août 2016

Pierre Karleskind effectue son tour de Bretagne estival et maritime. Après les conchyliculteurs, mardi au Vivier- sur-Mer, près de Cancale, le vice-président de la région Bretagne chargé de la mer était à Keroman, mercredi, pour rencontrer les mareyeurs.

Le port de Lorient est le premier port de pêche breton. C’est aussi une importante plate-forme de commercialisation des produits de la mer. Pierre Karleskind dispose de 5 millions d’euros de fonds européens, augmentés de 1,6 million d’euros d’aides des collectivités, pour soutenir des projets bretons, à distribuer d’ici 2020. Et des projets, à Lorient, il y en a.

Les aides concernent aussi les innovations technologiques, la promotion de la filière, la certification des produits, la découverte de nouveaux marchés. Elles devraient être débloquées à partir de 2017.