Ouest-France – 1er septembre 2016

Isabelle Pellerin, vice-présidente de la Région, a rencontré le personnel non-enseignant au lycée Bel-Air de Tinténiac. L’occasion de faire le point sur la rentrée qui s’effectue aujourd’hui.

« La rentrée, ce n’est pas que pour les professeurs. Tous les agents ont des missions très importantes, car chaque lycée est un écosystème », a souligné Isabelle Pellerin, hier, en rencontrant les agents techniques régionaux, au lycée professionnel de Tinténiac. La vice-présidente du conseil régional en charge des lycées veut mettre l’accent sur les politiques de sécurisation dans lesquelles sont impliqués tous les membres du personnel.

Une rentrée à la hausse

Dans les lycées d’Ille-et-Vilaine, comme partout en Bretagne, les ef- fectifs ont augmenté cette année. « Si on compte le nombre de lycées par rapport au nombre d’élèves, il y a suffisamment de surface. Mais nous sommes dans une problématique au niveau des bassins de vie qui concentrent la plupart des élèves, en particulier pour le bassin rennais. » L’Ille-et-Vilaine a bénéficié de nouveaux moyens en personnels, parmi les 135 emplois alloués à l’académie de Rennes.

Le département concentre, à lui seul, 63 % de la hausse du nombre d’élèves observée en Bretagne en cette rentrée, pour une grosse centaine de lycées. « Chaque année, la Région consacre 80 millions d’euros pour les rénovations. De nouveaux lycées vont voir le jour, notamment à Liffré », a rappelé Isabelle Pellerin.

Dans les coulisses du lycée

De nouvelles structures de formation dans les lycées publics sont mises en place à la rentrée, dont quatre en Ille-et-Vilaine : un CAP à Fougères, un bac pro à Saint-Malo, un BTS à Vitré et un diplôme des métiers d’art à Rennes.

Le lycée Bel-Air, à Tinténiac, a bénéficié des aides financières de la Région. Deux millions d’euros de travaux ont été engagés, principalement pour rénover son self. Le personnel sur place est assisté par une équipe mobile, dispositif mis en place pour mutualiser les moyens. Sylvain Monnier, le proviseur, a fait visiter tout le bâtiment à Isabelle Pellerin et son équipe pour montrer les ateliers, faire part de ses projets et des besoins pédagogiques et financiers. Le lycée accueille aussi des formations continues dans ses deux CAP de carros- serie et de conduite routière.