Le Télégramme – 4 juin 2016

Jeudi 2 juin, le Gaec de La Clarté avec 150 ha et 200 têtes de bêtes, exploité par Patrice et Nicolas Penhuizic éleveurs laitier associés, bio depuis 2009, recevait Paul Molac député et conseiller régional, Régine Le Viavant, suppléante, Nicole Le Peih, conseillère régionale, et Olivier Allain, Vice-président de la Région à l’agriculture et l’agroalimentaire. Après présentation des grandes lignes du futur plan breton « Lait et viandes bovines », qui prévoit l’extension à tout le territoire breton des MAEC (Mesures agro-environnementales et climatiques), Olivier Allain a précisé que ce plan vise à accompagner les exploitations laitières, viandes bovines et herbagères, afin qu’elles gagnent en modernité, compétitivité et résilience vers des systèmes plus autonomes financiers.

« Notre ambition est de faire mieux que l’Irlande qui est une référence en terme de compétitivité, en appuyant sur des systèmes plus autonomes, résilients sur le plan herbager… très intensifs, possibles avec les avantages climatiques et peu d’intrants ».

Une meilleure valorisation du lait breton vers des produits transformés et soutien aux chefs d’exploitation pour qu’ils soient mieux armés face aux fluctuations du marché mondial. Ce plan qui sera soumis au vote du Conseil régional le 30 juin, s’appuie sur des outils nouveaux ou renforcés (Pass’MAEC, Pass’Avenir et Pass’Bio) et sur près de 30 M€ de crédits régionaux supplémentaires. Après quelques échanges, la rencontre s’est terminée par la visite de l’exploitation.