Ouest-France – 11 juin 2016

Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne, avait annoncé dès le 23 mai que les Mesures agro-environnementales et climatique (Maec) « systèmes » seront dorénavant applicables à tout le territoire breton.

Ce sera l’un des points clés du futur Plan lait breton, soumis au vote de l’assemblée régionale, le 30 juin.

Olivier Allain, vice-président régional chargé de l’agriculture, a voulu rencontrer un éleveur, Régis Robin, dans son exploitation de 94 ha, à Roz-Landrieux. L’élu lui a présenté les grandes lignes de ce plan d’accompagnement des filières lait et viande bovine qui s’appuie notamment sur trois outils de conseil et d’aide à la décision : les Pass’Maec, Pass’Avenir et Pass’Bio. Le plan pourrait s’élever à près de 30 millions d’euros de crédits régionaux supplémentaires.

Accompagné de Stéphane Perrin, conseiller régional et rapporteur général du budget, Olivier Allain a pris la mesure du Plan lait et viande bovine bretons, à Roz-Landrieux, un secteur qui n’avait pas accès jusqu’ici à ce dispositif, désormais généralisé par la Région, dans un souci d’équité entre les territoires.

« Je peux très concrètement maintenant bénéficier d’une Maec qui va me permettre d’engager mon exploitation dans un système de production fourragère plus économe en intrants », a déclaré l’éleveur bovin.