A l’occasion de la session budgétaire du Conseil régional, un point d’étape a été dressé sur Bretagne Très Haut Débit, le déploiement de la fibre optique et la montée en débit internet sur l’ensemble du territoire breton.

A la suite du Président Loïg Chesnais-Girard, Gwenegan Bui a présenté ce point d’étape en tant que vice-président du Syndicat mixte Mégalis.
Réunissant les collectivités bretonnes, c’est l’instance ou se décident, de manière concertée, les grands axes du déploiement, les intercommunalités étant chargées, localement, de déterminer le calendrier de déploiement sur les 3 phases de travaux qui se déroulent d’ici 2030.

Objectif : 100% de fibre optique en Bretagne en 2030

Une montée en débit progressive pour l’ensemble des Breton.ne.s

Gaël Le Saout, conseillère régionale du Pays de Lorient, est intervenue pour le Groupe Socialistes & Démocrates, pour rappeler que le choix qui a été fait en Bretagne est le bon : – le meilleur choix technologique avec la fibre
– un principe de solidarité entre les territoires
– l’équilibre du territoire : 1 prise en zone urbaine = 1 prise en zone rurale
– la responsabilités de l’ensemble des acteurs autour d’un projet partagé.

 

 

Ce chantier colossal pour la Bretagne, mais déterminant pour son développement et son attractivité, est nécessairement long. D’autant que les contraintes sont nombreuses : techniques (problème d’élagage, pénurie de fibre…), juridiques (accords des propriétaires pour les passages de réseaux), manque de personnel formé…

Des réponses pourraient accélérer ce déploiement, du côté de l’Etat qui a fait des annonces en ce sens, ou des opérateurs pour qui le déploiement dans certaines zones rurales apparaît plus intéressant commercialement que prévu…

Sans attendre ces réponses, la Région Bretagne et les collectivités bretonnes au sein de Mégalis sont mobilisées et dans l’action, pour répondre aux attentes des Bretonnes et des Bretons.
Retrouvez les interventions complètes sur notre chaîne Youtube