Ouest-France – 13 juillet 2017

La soirée d’ouverture du festival des Assemblées gallèses, lundi dernier, précède cinq jours de musique et de danse. Elle a réuni tous les participants aux stages et animations de cette semaine. Carole Angoujard, et Chantal Le Mée, coprésidentes, ont accueilli Kaourintine Hulaud, conseillère régionale attachée à la promotion des langues régionales bretonnes, Béatrice Boulanger, conseillère départementale, et Daniel Thomas, maire de La Prénessaye.
Après la présentation du festival par les coprésidentes, Kaourintine Hulaud a précisé que : « Notre culture ne s’apprend pas, elle se transmet et cela les Assemblées gallèses le font très bien. La programmation est digne d’un grand festival, un travail préparé depuis des mois autour du bien-vivre ensemble ». Béatrice Boulanger a assuré aux membres des gallèses le soutien du Département pour les cultures bretonnes et gallèses. « Nous apportons 8 000 € aux Assemblées gallèses », a-t-elle annoncé.
Le maire, Daniel Thomas, a souligné l’engagement de la commune. « On se plie en seize pour trouver toutes les salles, la logistique les hébergements, mais il est important d’entretenir la langue gallèse qui fait partie de notre patrimoine. C’est aussi un ensemble de valeurs transmises par nos aïeux, et leur rendre hommage, c’est leur procurer une sorte d’immortalité.
La soirée s’est poursuivie par la dégustation de la fameuse godinette offerte par l’association puis par le riguedaod d’ouverture avec SMS, les Chantous de Loudia et les Enseignous es galèzes auquel un public nombreux a participé.